Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 17:03

Un article du site:

http://www.qui-est-qui.eu/mesopotamien/ascendant-table.htm

 

 

Dans l'Antiquité Romaine à l'époque de la dernière des Cléopâtre, c’étaient les Pontifes ( grand "prêtres" ) qui traditionnellement réglaient l’organisation selon les rythmes de la lune.

...Les manipulations étaient de plus en plus arbitraires et le désordre très grand. les pontifes abusèrent de leur prérogative et se livrèrent à une manipulation abusive, allongeant ou raccourcissant l’année à des fins politiques ou économiques (prolongation ou abrégement des magistratures, avancement ou retardement des échéances financières), s’était introduit un tel désordre que les fêtes des moissons ne tombaient plus en été ni celles des vendanges en automne.

Le calendrier républicain que César désirait modifier était un calendrier lunaire de 355 jours répartis sur 12 mois; tous les deux ans, la tradition voulait qu’un collège de pontifes ajoutât un mois intercalaire de 22 jours nommé Mercedonius afin de retrouver l’accord entre l’année lunaire et l’année solaire.

Soucieux d’asseoir sa domination et de mettre un terme à ce dysfonctionnement, César, lui-même grand pontife, voulut réorganiser ce calendrier "décadent" et pour ce faire, il fit appel à des savants de son époque dont, Sosigène d’Alexandrie, ce dernier se basa sur les travaux de Eratosthène, né aux environs de 276 av JC, il inventa un 3ème bibliothécaire d'Alexandrie, qui inventa un système chronologique afin de dater les événements importants survenus depuis la guerre de Troie et se serait aussi intéressé à l'astronomie, c'est lui dont Hipparque de Nicée ( vers -190-125 av JC ) s'inspira pour sa théorie de la Précession des Équinoxes.

Sa réforme, appliquée en - 45 av J.C, repose sur l’adoption d’une année de "365,25 jours", en réalité trois ans de 365 jours, et un an de 366, le jour supplémentaire étant ajouté tous les quatre ans, que l'on nomme aujourd'hui, année bissextile.

Une année actuelle comporte 365 jours 5 heures 48 minutes et 46 secondes et non pas 365 jours et 6 heures comme le pensait Sosigène, cet écart de - de 12 minutes, aurait eu pour conséquence aux fils des Siècles, un retard d'une semaine soit 168 heures au bout de mille ans.

C'est pourquoi, le Premier Empereur Romain Octave dit Auguste, fils adoptif de César, rajouta un jour au mois d'Août, comme son Père qui rajouta un jour au mois de Juillet, ces deux mois, étant les seuls à se suivre, d'un mois de 31 jours suivi d'un mois aussi en 31 jours, Juillet vient du Latin Julius, qui était aussi le "prénom" de César, son fils Octave-Auguste, lui nous explique l'origine latine du mot Août, plusieurs langues actuelles, désignent le mois d'Août sous le mot Augustus.

En passe de devenir chrétien au début du IVe siècle, l’Empire romain conserve le calendrier que l'on appelait alors, le Calendrier Julien, en mémoire de Jules César, tout en le christianisant.

Nous savons que le Christianisme est d'origine Juive, d'où l'influence du calendrier juif, ce dernier, nous explique que c'est au 4 ième Siècle que la notion de jour consacré à Dieu remplaça le jour Soldi par le mot DI(eu)manche; mais Rome ayant construit son empire en favorisant toutes les cultures des peuples différents sous son contrôle, du tenir compte aussi de celles-ci, notamment pour soumettre le Culte de Mithra, cette religion " païenne" pouvant fragiliser le pouvoir de Rome, l'Empereur Constantin, décida lors de ce concile, d'"annexer" ce culte, le Mithriacisme ne survécu pas à l'essor du Christianisme mais un élément subsista cependant. Le 25 décembre était célébré comme la naissance d'un nouveau soleil et cette date fut conservée par les chrétiens pour célébrer la naissance de Jésus.,

C'est donc le 25 Décembre 325, que naquit officiellement le symbole du Christ, le jour de Pâques désignant lui, le jour de la mort de Jésus.

En 325, à l’occasion du Concile de Nicée, désireux de voir les membres de la communauté chrétienne fêter la mort de Jésus le même jour et soucieux de conserver l’idée du début du printemps, Constantin et la hiérarchie épiscopale présente en cette occasion choisissent comme jour pascal le premier dimanche suivant la première lune, après l’équinoxe de printemps qui ce dernier, fût fixé comme à l'Origine avant la réforme de Jules César, le 21 mars.

La même assemblée fixe également le jour de l’équinoxe de Printemps au 21 mars, ce choix s’explique aisément. Sosigène l’avait fixé au 25 du même mois mais avec le décalage du calendrier julien, l’équinoxe apparaît le 21 mars pour les ecclésiastiques du début du IVe siècle qui pensant à une erreur de l’astronome Alexandrin, conservent la date du 21 mars, persuadés qu’elle ne bougerait plus.

Cette hérésie religieuse lunaire introduite dans le calendrier Solaire, eu de lourdes conséquences En agissant de la sorte, l’empereur et les prélats ont fait de Pâques une fête mobile ( fête compute, dans la mesure où les nouvelles lunes ne reviennent pas aux mêmes dates d’une année sur l’autre ).

De fait, l’excessive longueur de l’année julienne se prolongeant dans les siècles, l’équinoxe de printemps « dérive » et survient de plus en plus tôt dans le calendrier.

Julien l'apostat, le neveu de l'empereur romain Constantin qui adopta le Christianisme tenta de revenir au Mithriacisme lorsqu'il fut désigné empereur en 361, cette tentative se solda par un échec.

C'est en 1582, que le Pape Grégoire ( d'où le Calendrier "Grégorien" ) définit notre calendrier actuel, il eut recours à l'acte hallucinant de faire retirer, les 11 jours qui s'étaient rajoutés au Calendrier Julien depuis le premier Concile.

Rome passa donc du 4 au 15 Octobre, en une journée, le mois d'Octobre fût choisi, parce que les Théologiens sous Grégoire XIII, observèrent, que le Christianisme, ne fête pas le culte durant ce mois.

Cette suppression de 11 Jours, scinda encore plus l'Église qu'elle ne l'était déjà, en "deux" Écoles, celle qui respectait le Calendrier Alexandrin et celle qui adopta par crainte de la torture de l'Église, le nouveau Calendrier, le peuple n'ayant pas été averti, se retrouva bouleversé dans la gestion de son quotidien, car comment expliquer au propriétaire de son logement, quand on est locataire, que l'on a pas pu gagner l'équivalent du salaire de 11 Jours, cette suppression due à des raisons religieuses, causa d'énormes dégâts sur les dates de livraisons, de réservation, etc, en bref, c'était le désordre.

C'est seulement au 18 Siècle, que le Monde se mit au diapason de Grégoire XIII, après des manifestations multiples provenant de toutes les couches de la Société, les USA en dernier, en +- 1755, soit, il y a à peine - de 3 Siècles par rapport à Aujourd'hui.

L'Histoire nous relate donc, l'élaboration du Calendrier non pas Universel, mais le Calendrier du Mensonge, de l'Infamie, car après tout, l'Église n'avait pas à s'immiscer dans le Calendrier Civil.

Ainsi, il est plus aisé de comprendre pourquoi et comment il faut expliquer aux opposants de l'Astrologie, pourquoi ils se couvrent de ridicule, quand ils soutiennent que si l'on tient compte de la dernière Précession des Équinoxes, le 21 Mars ne serait plus le début du Signe du Bélier, que l'Inclinaison différente en degrés et le changement de sens de rotation de l'orbite terrestre depuis 2000 ans, fait débuter le Bélier bien après le 21 Mars, c'est à dire d'après eux, le 15 Avril.

En nous basant sur le 15 Avril, si nous retirons, les 11 jours supprimés par Grégoire XIII et les 2 jours des Père et Fils César, soit 13 jours, cela donne le 21 Mars à Minuit, si l'on tient compte qu'une journée Astrologique va de Midi à Midi.

Le 25 Mars annonçait d'après Sosigène, l'Équinoxe du Printemps, non pas le début du Signe du Bélier, car il était Astronome non pas aussi Astrologue, comme par Claude Ptolémée, par ex, mais c'est grâce à ces deux Alexandrins que 3 Siècles séparent, que nous pouvons nous éclairer actuellement à la lueur de l'Astrologie "Occidentale"?

Heureusement pour nous, l'Astrologie existait déjà des milliers d'années avant le Christianisme, et comme vous pouvez le constater, ni Constantin, ni Grégoire, ni la précession des Équinoxes ne purent changer quoi que ce soit dans le Calendrier Astrologique ( Tropical ), si vous êtes né(e) le 21 Mars à partir de Midi, vous êtes bien du Signe du Bélier, Heureusement pour nous, l'Astrologie existait déjà des milliers d'années avant le Christianisme.

Il vous faut simplement savoir si on vous parle de l'"ancien style" ou "nouveau style" en parlant du Calendrier.

Il en va de même pour les heures, si les journées furent changées, c'est pourquoi, il ne faut pas tenir compte des décalages horaires et de l'heure d'hiver/été, mais bien se baser sur le Tableau des correspondances de Claude Ptolémée qui se basa sur toutes les latitudes de la Terre, lors de l'écriture de son célèbre Tetrabiblos.

La seule raison pour laquelle, le Christianisme se permit de bouleverser le Calendrier Tropical, fût pour des raisons religieuses, afin que la Rome de Turquie, puisse continuer à exister, puisque les "Barbares" avaient saccagés la Rome d'Italie, Rome englobait les religions et les cultes, cette "tolérance" spirituelle, qui avaient fait le succès des Romains à l'Epoque de la Constellation du Bélier, régi par le Dieu Romain Mars, qui les "aida", dans les nombreuses guerres que les Césars déclarèrent pour l'agrandissement et l'entretien de l'Empire Romain.

Lorsque que l'Antiquité bascula dans la Constellation des Poissons, régis par Jupiter, Rome eu du mal, à être "au-dessus" du Dieu des Dieux, Jupiter-Zeus, c'est pourquoi, il ne faut voir aujourd'hui, le Triomphe de Rome et non le triomphe du Christianisme, cette religion a simplement servi à Rome, comme tous les autres Cultes et religions de l'époque Antique.

Rome depuis 2000 ans ne vénère qu'un seul culte, celui du Dieu "Esclavage", le système du travail qui "remplaça" esclavagisme, fût inventé pour empêcher une personne d'avoir le temps de se cultiver, l'École fût inventée uniquement pour l'apprentissage de la Bible et des Lois, une lobotomisation collective et criminelle durant des Siècles, c'est ce que nous apprend l'histoire du Calendrier Romain.

Cet article est offert en offrande au Dieu du Temps, Saturne, maître du Verseau, dont l'ère commencera le 21 Décembre 12, ou le 8 décembre 12 selon le "style" que l'on a choisi, ce qui serait plus symbolique, puisque 8 + 12 + 2012 = 7 comme les 7 planètes, dont Saturne est la Septième.

Tandis que 2+1+1+2+2+0+1+2 = 11, 11 comme les onzes jours supprimés par Grégoire XIII.

11 = 1+1= 2, 2 comme les deux jours des Père et Fils César.

Le calendrier romain avait comme datation "ab Urbe condita est" qui une locution latine, connue également sous l'abréviation AUC. Elle signifie "à partir de la fondation de la Ville " le mot Urbs prend ici une majuscule puisqu'il désigne pour les romains "la Ville" par excellence, ( c'est-à-dire : Rome).

La fondation de Rome est située le 21 avril de l'an 753 av. J.-C., selon le récit Tite-Live (date généralement retenue par les historiens modernes).

Donc, en 753 avant JC, c'était l'an 1 dans le calendrier romain.

En l'An "0" du calendrier Grégorien, nous étions en l'An 753, l'An Zéro exprime astronomiquement la Précession des Équinoxes, c'est à dire, lorsque la Terre a tourné dans le sens contraire des aiguilles d'une montre ( de la Gauche vers la Droite ), c'est pourquoi, on passe de la Constellation du Bélier directement dans la Constellation des Poissons, sans passer par la Constellation du Taureau.

Le Calendrier Romain était Lunaire tout comme le Calendrier Bouddhiste l'est aussi, lui est actuellement daté de 4708 ans depuis le 14 Février 2010.

L'Année 0 correspond à l'Animal du Singe de Métal du Calendrier Bouddhiste, nous savons qu'au 4 ième Siècle av J.C., Alexandre le Grand, élargissa son Empire jusqu'en Inde, d'où il rapporta le Calendrier Bouddhiste :

Calendrier Asiatique


En souvenir de Alexandre de Macédoine, que les Romains admirèrent pour ses conquêtes mais aussi pour son raffinement artistico-intellectuel, le Concile de Nicée, indiqua que l'âge de la Mort de Jésus, serait calqué sur celui de Alexandre le Grec, Constantin décida donc, 33 ans.

La Symbôlique Astrologique de l'Animal du Singe, équivaut en général, à le dépeindre comme "celui qui ne veut pas suivre les Règles".

L'An 1 est aussi l'année de l'introduction du bouddhisme en Chine.

En l'An 1, c'est à dire l'An 0, puisque cette année zéro n'existe pas, sauf en Astronomie qui retient le nombre O, mais d'un point de vue mathématico-astronomique, c'est Marcus Antonius Pallas (v. 1 – 63) qui vit le jour et réjouira la Rome qui vient de connaître des évenements très fort de sa "jeune" histoire ( Assassinat de Jules César, Assassinat de Caligula, plusieurs guerres civils, Rome était ruiné et Néron, suivit Claude comme Empereur, qui s'inquiétaient tous deux du Fatum, qui les obligeait à être constamment sur leur garde, de crainte d'être assassiné, comme c'était devenu la Mode à cette époque.

Pallas, esclave Grec, affranchi, apparût comme un miracle pour les sénateurs et autres tribuns qui comme tout bon Romain, adore l'Argent avant leur Père, virent en Pallas, cet homme providentiel, celui qui rétablira en positif la trésorerie d'un Empire déchiré par la guerre intérieure et extérieure et qui lui même, en tant qu'ex-esclave deviendra l'homme le plus riche de Rome, il conserva un immense pouvoir politique qui rivalisait presque avec celui de l'Empereur Néron.

C'est donc Pallas, qui symboliquement représente pour Rome, le "Messie", c'est lui que qui symbolise la transition entre l'Ancienne Rome et la Nouvelle Rome, Rome n'a pas connu de Décadence et a disparu, elle toujours installée à Rome d'ailleurs, le Pouvoir de la Rome Antique continue de s'exercer au Vatican et les Familles de Rome, dont certaines têtes couronnées actuelles sont les directs descendants ( La Reine Paola, par ex ), la Décadence s'illustre seulement aujourd'hui, par les nombreux cas d'abus sexuels commis par des Prêtres de la Religion Latine à travers le Monde.

Ovide, lui compose en l'An 1, "Les Métamorphoses", un long poème épique latin, il décrit la naissance et l'histoire du monde gréco-romain jusqu'à l'époque de l'empereur Auguste, c'est ainsi que Ovide marque un "avant et après Rome", puisque c'était une offense à à l'Empereur Tibère, de ne pas l'avoir citer dans son Poème, il paya par l'exil, son toupet, mais le Poème avait été écrit et lu, trop tard pour rajouter Tibère, le fils adoptif d'Octave Auguste,
même si ce dernier mourut 2 ans avant le Poète, qui lui mourut en 17.
Les Moines Copistes et les Prêtres Évêques du Moyen Age redécouvrent ce Poème d'Ovide, ils constatèrent qu'il s'arrêtait au premier Empereur Auguste, ils s'entendirent lors des Conciles pour faire coïncider, cet avant-après Rome dans le Calendrier Gregorien.

Pour transcrire une année du calendrier grégorien en année du calendrier romain, il suffit de lui ajouter le nombre 753, ainsi par exemple pour l'année 2010 : 2010 + 753 = 2763. Donc, pour les Romains, 2010 correspondrait à l’"an 2763 (ou MMDCCLXII) depuis la fondation de Rome".

Rome inspire une certaine admiration, mais n'oublions pas que le Sénat fît voter un décret d'une loi qui permet de châtier les esclaves par la torture et de leur marquer le visage au fer rouge et ce au début de la "Nouvelle Ere".

"Personne n'a le droit de toucher au Temps qu'il soit Empereur ou Pape, car il laissera éternellement bien visible la trace de son infamie"

Partager cet article

Repost 0
Published by Barbara de Toulouse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Barbara de Toulouse
  • Le blog de Barbara de Toulouse
  • : Réflexions sur le début du christianisme et du judaïsme rabbinique .Tout n'est pas fait de dogmes mais aussi de faits historiques et c'est cela qui m'intéresse. Le côté humain de la "chose". Les chrétiens ne connaissent rien sur l'histoire de leur religion et encore moins sur le berceau .Deux communautés issues d'une même "famille",qui se sont ignorées, voire combattue pendant des siècles, à coup de pogroms, de bûchers et d'anathèmes et pourtant elles sont "soeurs"......
  • Contact

Recherche

Liens