Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 12:10

Le 5° siècle a vu un véritable tournant de l'Europe occidentale,alors que l'Empire romain se désagrège sous les attaques des barbares,l'Eglise entreprend la conversion des Germains et entend,ainsi,assurer la défense de la civilisation.


L'effort des missionnaires va au delà des provinces de l'Empire romain,vers des terres lointaines encore indépendantes et restées fidèles à leurs anciennes traditions.


En Irlande,l'activité des moines irlandais a été favorisée par la papeauté qui voulait évangéliser les Barbares.


Vers 428,période ou les Romains avaient évacué la Grande-Bretagne,le christianisme était bien implanté dans l'île mais les envahisseurs germaniques,les Justes,Saxons,Angles venus de la mer persécutaient les communautés chrétiennes et les refoulaient dans la partie ouest du pays et au moment ou l'activité des moines irlandais ne concernait que l'Ecosse et les îles septentrionales de l'archipel britannique,les communautés chrétiennes menaient une vie précaire dans le pays de Galles.


En Irlande,en 432,saint Patrick ,à la suite de l'évêque missionnaire Palladius,décédé,entreprend avec succès la conversion de l'île.L'homme,originaire de Bretagne connaissait la région pour avoir été à 16 ans enlevé par des pirates irlandais.Il s'échappe six ans plus tard pour rejoindre la Gaule où il devint moine à l'abbaye de Lérins.


L'Irlande était alors une île qualifiée de barbare,"la terre des Scots",les légions romaines n'y avaient jamais mis les pieds.Si la société celte,que ce soit en en Gaule ou en Angleterre avait été ébranlée par les conquêtes romaines,l'Irlande avait conservé toutes ses traditions.L'île était divisée en clans,où les druides avaient un rôle de premier plan sur le plan religieux ou sociale.


Saint Patrick convertit en premier le chef d'un petit royaume de l'Irlande du Nord en 432 ,Laoghaire puis poursuivit son oeuvre.Il semble bien qu'en trente années,il ait  réussi à substituer le christianisme au druidisme,et qu'à sa mort,en 461,la religion du Christ ait été solidement implantée dans l'île.


A peine convertie,l'Irlande devient une pépinière de missionnaires.
001.jpgDes monastères d'Irlande,des moines allèrent convertir les régions les plus proches.L'Ouest et le Nord de la Grande-Bretagne,où furent construits des couvent comme en Ecosse-Kentigern,Bangor,Iona.Les moines irlandais allèrent en Europe occidentale,en Bretagne où Armorique,endroits ou la langue et traditions celtiques étaient conservées,ces régions ayant  été négligées par les Barbares.En moins de deux siècles,la Bretagne est entièrement acquise à la religion chrétienne et sa conviction est si forte qu'elle devient un des bastions les plus solides du christianisme en France.
Il suffit de mentionner saint Malo,saint Brieuc,saint Corentin,saint Guénolé et bien d'autres pour constater que la géographie a gardé des traces de l'activité de ces missionnaires.


En 575 débarque près du Mont-Saint-Michel le moine irlandais saint Colomban,celui-ci entreprit d'évangéliser les régions orientales de la Gaulle,face à des souverains mérovingiens qui se conduisaient comme des bêtes sont rayonnement devint considérable.Il a fondé des monastères,Luxeuil dans les Vosges,et plus tard,avant de mourir,il fonde le couvent de Bobbio en Italie du Nord.Ses disciples imitent son exemple et fondent Bregenz,Saint-Gall;
Grâce aux moines irlandais,dont l'activité avait été favorisée par la papeauté,l'Eglise a pu s'implanter de façon solide dans les nouvelles sociétés barbares,et son réseau de monastères à constitué un refuge pour les restes de la civilisation gréco-romaine.


Grégoire 1er
 Fin VIe siècle, l’Empire romain d’Occident n’existe plus, chaque citoyen romain est d’abord citoyen de l’empire byzantin d’Orient. Depuis la fin du Ve siècle, l’Europe de l’Ouest est envahie par des peuples du Nord et de l’Est,leurs cultures, la religions et les valeurs diffèrent de l' Europe occidentale. A Rome, la peste fait rage, la famine menace et le Tibre déborde de manière inquiétante.
Grégoire est né vers 540.Vers 34 ans il adopte la vie monastique,après avoir hérité de grandes richesses au décès de son père il transforme sa demeure familiale en monastère sur le mont Caelius,et fonde six autres monastères en Sicile.Ordonné diacre,il est envoyé à Constantinople comme ambassadeur permanent.De retour à Rome, il reprend la vie monastique.
Grégoire  est élu pape par l'acclamation unanime du clergé et du peuple contre sa volonté il fait même appel,en vain,à l'empereur. Il est consacré pape à Saint-Pierre, le 3 septembre 590.Au même moment,le roi des Lombards Authari meut,il est remplacé par Agilulf qui selon la coutume épouse la veuve  Théodelinde de Bavière qui se révélera une alliée influente du nouveau pape et amènera le roi au catholicisme.
Le pontificat de Grégoire Ier se déroule dans une période  fort difficile. La ville est ravagée par la peste, le Tibre déborde. Il doit donc à la fois veiller à rassurer les fidèles  et utiliser ses talents d'administrateur pour veiller au ravitaillement. Dans l'ensemble de son pontificat, on notera une importante réforme administrative à l'avantage des populations de campagne, ainsi que la restructuration du patrimoine de toutes les églises d'Occident, afin d'en faire des témoins de la pauvreté évangélique et des instruments de défense et de protection du monde agricole contre toute forme d'injustice.


Dès son élection,il fit en sorte d'entrer en contact avec les sept groupements politiques qui dominaient l'Est de l'Angleterre.La mission d'évangelisation fut confiée à un groupe de quarante moines italiens dirigé par Augustin de Cantorbéry ,le prieur du couvent de Caélius. La Bretagne qui avait été quelque peu christianisée sous l'empire avait été envahie par les Saxons et autres qui avaient repoussé les chrétiens vers l'Ouest.
Grâce à sa femme Bertha,arrière petite fille de Clovis, issue de la famille royale des Francs,acquise au christianisme,le roi du Kent,Ethelbert se convertit en 597.
En 627,le roi Edwin de Northumbrie accepte le baptême.Avant de mourir,Augustin avait installé les bases du christianisme en Angleterre.Il a été  le premier archevêque de Cantorbéry. Après Canterbury qui était déjà le premier évêché d'Angleterre,douze autres évêchés furent créés avec deux métropoles,York et Londres.
Des textes renseignent sur les méthodes d'évangélisation de Augustin et de ses disciples.Les instructions de Grégoire le Grand disaient de ne pas détruire les temples païens,d'y dresser des autels et d'y placer des reliques,de permettre de célébrer à la même date les festivités chrétiennes sous une forme différente là où les populations avaient coutume d'offrir des sacrifices à des idoles.
A la mort d'Augustin et de Grégoire le Grand(604),il restait beaucoup à faire,des rivalités existaient entre les petits souverains dont beaucoup restaient attachés au paganisme,d'autres rivalités aussi entre les chrétientés celtiques et anglo-saxonnes,raison pour laquelle le pape avait envoyé une mission d'évangélisation italienne et non pas irlandaise.Les Celtes refusaient tout rapprochement avec ce qu'ils considéraient comme la race cruelle  d'étrangers qui les avait dépouillés de leur terre natale.
Ce n'est qu'au VIII siècle que l'expérience s'avèrera concluante avec la conversion de l'Irlande et de l'Angleterre.Grâce à l'ardeur des nouveaux convertis le mouvement monastique d'Europe occidentale reçoit une nouvelle impulsion et jusqu'au XI° siècle de nouveaux monastères viennent s'ajouter aux premières fondations,Reims,Laon,Fulda,Wurtzourg,Péronne.
Les moines anglo-saxons suivent l'exemple des Irlandais,la conversion de la Germanie est entreprise au début du VII° siècle,elle est l'oeuvre de moines anglais.

Avec l'invasion des Normands les chrétientés d'Irlande et d'Angleterre souffrent,des monastères sont détruits,de nombreux moines s'enfuient sur le continent qui bénéficie alors de leur savoir.

 

A la fin du VI ème siècle on voit apparaitre un Royaume Juif en Asie centrale ,le Royaume Khazar qui sera plus tard envahi par les Goths .....;

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Barbara de Toulouse
  • Le blog de Barbara de Toulouse
  • : Réflexions sur le début du christianisme et du judaïsme rabbinique .Tout n'est pas fait de dogmes mais aussi de faits historiques et c'est cela qui m'intéresse. Le côté humain de la "chose". Les chrétiens ne connaissent rien sur l'histoire de leur religion et encore moins sur le berceau .Deux communautés issues d'une même "famille",qui se sont ignorées, voire combattue pendant des siècles, à coup de pogroms, de bûchers et d'anathèmes et pourtant elles sont "soeurs"......
  • Contact

Recherche

Liens