Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 08:57
Que peut on dire sur ces femmes que l'on rencontre dans les récits bibliques.
Elles ont du caractère, elles sont fortes, elles sont aimantes, elles sont croyantes, elles montrent du courage et souvent elles sont des exemples à suivre ou à ne pas suivre, selon leurs actes.

Comment les distinguées?
En fait à la lecture de la Bible, on trouve 6 sortes de femmes ou plutôt 6 caractères de femmes incarnées.

-1-Les femmes héroïques

Ce sont celles qui font tout pour sauver la vie des autres de la mort. Elles sont comme des "boucliers" .
  • Jokebed et les sages femmes d'Egypte dans l'épisode de l'Exode où on sauve Moïse et les premiers des Hébreux.
  • Sephorah et Jéhosebah
  • Esther, Jaël et Déborah
-2-Les femmes instruites

On s'imagine toujours qu'à l'Antiquité , les femmes étaient soumises.Enfin c'est ce que l'on nous a appris à l'école. J'ai constaté qu'en réalité, les femmes furent instruites, qu'elles pouvaient être alphabétisées et qu'elles pouvaient avoir un haut niveau d'instruction, et jouez de leurs influences.
Le monde grec et romain montre peu cet apanage féminin, il est montré qu'au niveau littéraire il n'y a peu ou prou d'auteur féminin. Ce qui montre des inagalités sociales par rapport à l'alphabétisation des femmes.
Il n'en ai pas de même dans le "monde juif". On trouve 650 textes dans le Talmud, écrits par des femmes. Ce qui démontre une certaine instruction et alphabétisation.
Les découvertes archéologiques appuient ces données, on a trouvé des textes de main de femmes, sur un territoire allant du croissant fertile jusqu'à l'Egypte.
Un petit exemple de femmes instruites : Martha la femme de Rabbi Eliezer Ben Hyrcanos, Imma Shalom, ou Rahel la femme de Rabbi Akiva.

-3-Les femmes "pleureuses"

Ce sont les femmes présentent aux rituels funéraires
D'après Mair Bar Ilam, les deux premiers chapitres des Lamentations ont été écrits par des femmes.
Bien qu'il n'y ait aucune preuve, on trouve des "caractéristiques" typiquement féminines dans des parties de prières.
Dans les textes dits "apocryphes",on  parle souvent des femmes qui pleurent ou se lamentent. Les scientifiques chercheurs n'ont pas fait d'étude à ce sujet.
Dans les écrits rabbiniques ,particulièrement en littérature, il y a référence  à ces femmes et à leurs complaintes.Certaines femmes avaient des fonctions bien précises,lors des rites funéraires.Ces fonctions furent souvent attribuées à celles que l'on appelle les "coiffeuse pour Dames".

-4-Les femmes qui prononcent les prières

Ce sont les femmes qui préparent le Shabbat dans les foyers et qui prononcent la première prière pour allumer la chandelle du Sahbbat.

-5-Les Sorcières

Les sorcières font partie du monde de la peur.Les histoires de magie et de sorcelleries sont indéparables du statut de la femme et de son traitemet au cours de l'Antiquité.
Cela mène aussi aux tabous et au sexe.La peur du sang, des menstrue et de l'accouchement ont fait naitre des lois de purification.
C'est aussi un indicateur des préjugés masculins sur les femmes.
Les textes montrent l'aspect historique des pratiques magiques et de médiumnité.
On y parle de nécromancienne

-6-Les Prostituées

Ce qui est paradoxale, c'est que la Bible n'interidt pas expressément  les rapports avec les prostituées!!!
La littérature talmudique utilise les prostituées pour des démonstrations morales !!!
On y parle des hommes "allant vers" des prostituées mais qu'après avoir fait des choses avec elles, ils "peuvent " se repentir.
D'ailleurs le débat social à ce niveau est toujours en cours de nos jours.Ne soyons plus hypocrites, les prostituées ont leur place dans notre socièté.

























Partager cet article

Repost 0
Published by Barbara de Toulouse - dans Les femmes du Judaïsme
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Barbara de Toulouse
  • Le blog de Barbara de Toulouse
  • : Réflexions sur le début du christianisme et du judaïsme rabbinique .Tout n'est pas fait de dogmes mais aussi de faits historiques et c'est cela qui m'intéresse. Le côté humain de la "chose". Les chrétiens ne connaissent rien sur l'histoire de leur religion et encore moins sur le berceau .Deux communautés issues d'une même "famille",qui se sont ignorées, voire combattue pendant des siècles, à coup de pogroms, de bûchers et d'anathèmes et pourtant elles sont "soeurs"......
  • Contact

Recherche

Liens