Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2010 6 27 /03 /mars /2010 13:05

ANTIGONOS  II  MATTATHIAS  ou  ANTIGONE  ou  Antigone  ou  Antigonus  (En Hébreu : Mattatayah) . Roi de Juda [Judée]de 40 à 37 av.J.C. Il fut le dernier fils d'Aristobule II, né vers -80. Lorsque les Romains, devenus une grande puissance dans la région, succédèrent aux Séleucides, ils accordèrent à son oncle le Roi Hyrcan II, une autorité limitée et le titre d'Ethnarque, sous le contrôle du gouverneur Romain de Damas. Il fut alors envoyé prisonnier avec son père, à Rome d'où ils s'échappent (?) en 57av JC.

Les Juifs, hostiles au nouveau régime, multiplièrent les insurrections au cours des années suivantes. Ce fut Antigone II Mattathias qui fit les deux dernières tentatives pour restaurer la gloire de la dynastie Hasmonéenne.


La première, en 42, pour saisir le gouvernement de Judée par la force fut avec l'aide de Ptolémée Mennéos (ou Mennei)mais ils furent battus par Hérode le Grand (41-4 av.J.C).

L'état de la situation en Judée, ainsi que les conditions générales prévalant dans l'ensemble de l'Empire Romain lui furent très propices. L'excès de fiscalité pour enrichir les Romains suscita de façon profonde la haine contre Rome et Antigonos

 

L'excès de fiscalité pour enrichir les Romains suscite de façon profonde la haine contre Rome et Antigonos II a seulement à se montrer à la population pour gagner leur allégeance par rapport à Hérode ou Hyrcan II vendus à la puissance Romaine. Il obtient également l'adhésion de la classe aristocratique, à Jérusalem et probablement la coopération des chefs des Pharisiens. Ce qui va l'inciter pendant les deux années qui suivent à poursuivre la lutte et monter une nouvelle opération. En 40, il demande de l'aide aux Parthes, les ennemis des Romains, pour prendre le trône de Judée. Le Roi Parthe Pacorus I (V.40-38) avec son général Barzapharnès, envahit la Syrie et prend Jérusalem. Il prend en otage le frère ainée d'Hérode le Grand, Phasaël et détrône Hyrcan II, qui après avoir été mutilé sur l'ordre d'Antigonos II afin de ne plus être éligible au poste de Grand Prêtre, est envoyé à Babylone et il met sur le trône Antigonos II.

 

   Phasaël lui se suicide (ou est assassiné selon les sources). Le but des 

Parthes est de placer à la tête de la Judée un allié capable de défendre la Syrie au Sud d'une éventuelle attaque des Romains à partir de l'Égypte. Antigonos II avait promis aux Parthes que s'ils arrivaient à supprimer Hérode le Grand avec son parti et à destituer Hyrcan II de ses fonctions de Grand Prêtre Ethnarque pour être intronisé à sa place, il leurs donnerait mille talents et 500 femmes Juives choisies dans l'entourage d'Hérode. Les trois ans de règne d'Antigonos II ne vont être qu'une succession de luttes. Cependant Hérode avait réussit à s'enfuir lors de la prise de Jérusalem et après avoir confirmé son alliance avec les Romains il est nommé Roi de Judée en 40. En 39, il débute une campagne contre Antigonos II. Jaffa (ou Joppé) est conquise, puis il occupe Massada où sa famille se retranche. Il assiège Jérusalem, mais il doit renoncer à l'approche de l'hiver.

 

   Au printemps 38, Hérode va conquérir la province de Galilée, une possession d'Antigonos II, une victoire seulement temporaire, car lorsqu'Hérode peu de temps après se rend à Samosate pour présenter ses respects au Romain

Marc Antoine (83-30), les Galiléens en profitent, il tuent son frère resté sur place et chassent son armée. Hérode, est rapidement informé et retourne en Palestine, désireux de venger son frère. Il n'ose pas attaquer l'armée d'Antigonos II près de Jéricho, car il n'avait pas encore la force nécessaire, mais quand Antigonos II bêtement divise ses forces, Hérode attaque Pappus un des généraux d'Antigonos II et le met en déroute, de sorte que toute la Palestine, jusqu'à Jérusalem tombe sous sa coupe.  

 

   En 37 av.J.C, il est nommé Roi d'Israël "Roi des Juifs" par le Sénat Romain. Antigonos II perd l’appui des Parthes qui sont vaincus. Hérode fait alors au printemps le siège Jérusalem. On assiste à ce moment à une extraordinaire marque de bravoure de la part des partisans d'Antigonos II. Avec une défense solide ils tiennent près de cinq mois contre les attaques de l'ennemi et les affres de la famine. Antigonos II se comporte aussi vaillamment pendant le siège, mais lorsque l'assaut final est donné, il n'y a plus aucun espoir et il se rend au général Romain Sosius. Marc Antoine fait trancher la tête Antigonos II Mattathias dans Antioche, il sera le premier Romain à faire périr un Roi de la sorte. En se servant d'un tel supplice honteux pour un Roi, Antoine pensait obscurcir la mémoire d'Antigonos II et adoucir l'aversion des Juifs contre Hérode. La mort d'Antigonos II Mattathias met fin a la dynastie Hasmonéenne.

 

. (Voir Syrie/Palestine, les Hasmonéens, Antigonos II Mattathias).

 

 

Source: dictionnaire antikforever.com

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Barbara de Toulouse - dans Les Hérodiens
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Barbara de Toulouse
  • Le blog de Barbara de Toulouse
  • : Réflexions sur le début du christianisme et du judaïsme rabbinique .Tout n'est pas fait de dogmes mais aussi de faits historiques et c'est cela qui m'intéresse. Le côté humain de la "chose". Les chrétiens ne connaissent rien sur l'histoire de leur religion et encore moins sur le berceau .Deux communautés issues d'une même "famille",qui se sont ignorées, voire combattue pendant des siècles, à coup de pogroms, de bûchers et d'anathèmes et pourtant elles sont "soeurs"......
  • Contact

Recherche

Liens